Créativité en Entreprise | Les 3 Piliers de l’Innovation

Les 3 bases pour générer des idées nouvelles dans votre organisation

Chers aventuriers du marketing, dans cet article, j’ai choisi de vous parler de mon cœur de métier. En tant qu’organisation, vous avez vos plans de vol, souvent bien rodés. Alors comment booster votre stratégie d’entreprise ? La créativité s’impose comme l’élément différenciant par rapport à la concurrence, pour mieux communiquer sur votre produit auprès de votre client. Et générer des idées nouvelles implique de modifier l’itinéraire de ses autoroutes de pensée. Un mindset créatif et agile s’articule autour de 3 piliers : l’intelligence créative, la méthodologie et le management des idées. Pour comprendre ces 3 axes de votre gestion de projet innovant, installez-vous confortablement. Votre capitaine de bord vous emmène faire une escale dans les terres fertiles de la créativité agile.

1/ L’intelligence créative : un catalyseur de créativité dans une organisation

Les biais cognitifs agissent comme des perturbateurs intellectuels. Ils faussent votre jugement en vous laissant croire que votre raisonnement intuitif est pertinent. Ainsi, vous êtes amenés à penser que la créativité serait réservée au monde artistique, toutes disciplines confondues (théâtre, musique, peinture, etc.). À cela s’ajoute le postulat de considérer qu’elle serait purement instinctive ou le résultat d’un feeling.

Hors, l’intelligence créative fait appel au cerveau, ou plus exactement à un ensemble de fonctions mentales. Un tas de rouages régissent vos méninges. Cette mécanique bien huilée fait ronronner votre pentium comme le moteur d’une voiture de collection ! C’est parfait pour parader.

En revanche, pour initier votre stratégie d’innovation, vous risquez d’activer les mêmes engrenages. Pourquoi ? À cause de votre mémoire procédurale. Le cerveau « engramme » un apprentissage et crée un chemin automatique. Très pratique pour apprendre à faire vos lacets chaque jour ou à résoudre un problème courant !

Ces chemins sont aussi appelés les autoroutes de la pensée. Ces voies rapides sont idéales pour aller d’un point A à un point B, sans surprise. Vous êtes dans la configuration où vous actionnez le mode pilotage automatique dans vos schémas de réflexion.

Le but est d’activer les neurones créatives et de créer de nouveaux chemins entre elles…pour avoir de nouvelles idées ! 

Mais comme je me plais à le répéter : « On ne fait pas la différence en faisant comme tout le monde ». L’activation de l’intelligence créative est au cœur de mes coachings. Facilitant des modes de réflexion inattendus, j’aide à créer des connexions inexplorées pour sortir de vos autoroutes de pensée. Vous portez ainsi un regard neuf avec d’autres expertises pour enrichir la pensée et innover dans votre stratégie d’entreprise.

Alors, quand un client me présente une problématique ou un objectif à atteindre, j’interviens pour relancer la machine ! Grâce à une méthodologie, je l’exerce à prendre un itinéraire bis pour découvrir des nationales et des paysages environnants. 

Une fois connectées sur une route inexplorée, vos cellules grises créent des idées nouvelles. Mon action est de lui faire regarder d’autres panneaux indicateurs, hors de son champ de vision habituel, hors de ses chemins automatiques.

2/ La méthodologie : un élément clé de l’émergence des idées

Pour sortir des autoroutes de pensées, il est important d’appliquer la méthodologie adéquate. Lors de mes interventions, je l’adapte aux configurations du groupe et de la demande de l’entreprise. 

Je travaille régulièrement en tant que coach en créativité, notamment auprès d’industriels.  Par conséquent, quand un client me sollicite, voici 3 configurations de travail envisageables.

Le recours à mon équipe de communication 

Le client me transmet son briefing. Avec l’équipe de mon agence d’idéation et de communication 2 Sacs et 3 Valises, nous travaillons de notre côté pour nous pencher sur le projet, la recherche d’idées et de solutions, mais aussi l’élaboration et le partage de nos réflexions, que ce soit via des créations concrètes ou des recommandations et plans d’actions stratégiques, etc.).

Le ping-pong créatif

Ensemble, en one-to-one ou en petit groupe, j’initie une partie de ping-pong créatif. J’agis comme un émulsifiant auprès de l’équipe de mon client pour générer avec eux des idées et aller plus loin dans la réflexion. Bien entendu, cela n’est pas toujours nécessaire ! Cela dépend toujours de l’objectif à atteindre.

L’atelier de créativité

En demi-journée ou journée complète, j’organise des ateliers de créativité afin de faire émerger des idées nouvelles, en lien avec une problématique ou un challenge posé… Que ce soit imaginer un plan de communication pour un lancement de produit, réinventer les services proposés autour d’une offre pour créer plus de valeur, revisiter le parcours d’achat d’un client pour se démarquer… Le champs de possibilités est vaste ! J’interviens à plusieurs niveaux… D’une part, sur le design de l’atelier que j’élabore en fonction de plusieurs critères comme l’objectif, le temps de réflexion accordé et le profil des participants.

Et d’autre part, en tant que facilitatrice pour :

  • accompagner ce workshop ;
  • faire émerger les idées ;
  • apporter le recul nécessaire. 

Je m’appuie sur des outils de collaboration en ligne très intuitifs pour partager des idées, ce qui me permet aussi de réaliser ces ateliers à distance.

3/ Le management des idées : un processus en 3 étapes

Le management des idées est un déclencheur d’innovation. Ce processus d’émergence suit 3 phases distinctes. Et la méthodologie est de nouveau au cœur de mon coaching en créativité pour accompagner ces étapes de la transformation agile.

Étape n° 1 : la clarification

Cette étape consiste à comprendre la situation, les enjeux et les acteurs en place. Il s’agit de prendre une photo panoramique. En effet, j’inclus dans cette prise de vue :

  • l’organisation et ses membres ;
  • les outils et les pratiques en place ; 
  • les clients finaux et la concurrence.

De cet état des lieux, le groupe définit une formulation plus challengeante. La particularité est que nous allons solliciter la partie du cerveau qui a envie de relever des défis dans le processus de créativité. 

En effet, la notion de jeu ou de challenge stimule l’« enfant » qui est en nous, cette part de nous qui s’autorise à imaginer sans les limites usuelles des adultes. Mon expertise contribue à activer ou ré-activer ces neurones parfaites pour avoir de nouvelles idées !

Étape n° 2 : le processus d’idéation

Rappelons que dans le processus d’idéation, l’idée précède l’innovation. La première sert de base pour la concrétisation de la deuxième.

Dans cette phase de la divergence ou d’ouverture, la consigne est de s’autoriser toutes les idées, sans censure ou autocensure. En encourageant le partage d’idées des équipes, vous explorez ainsi les itinéraires bis du cerveau pour sortir des autoroutes de la pensée.

Étape n° 3 : le prototypage des idées

De la divergence, nous passons à un mode de convergence.

Dans cette étape finale, l’idée se rapproche de l’innovation, qui est l’aboutissement concret. Oui, j’aime bien le rappeler car on a tendance à l’oublier. Une innovation n’est pas forcément une révolution. C’est plutôt le passage d’une idée, qui relève encore de l’imaginaire, à quelque chose de concret.

Lors de ces 3 étapes, en tant qu’animatrice, j’interviens pour :

  • prendre la bonne photo de départ ;
  • faciliter le processus d’idéation en proposant les contraintes créatives ;
  • gérer la transition entre la divergence et la convergence, pour que s’opère l’équilibre dans la sélection des idées.

Dans mes 2 Sacs et 3 Valises, j’embarque pour mes ateliers, des méthodes et techniques inspirées par :

  • la définition et clarification d’objectif de Bandler et Grinder ;
  • la pensée latérale d’Edward De Bono ;
  • le CPS : Creative Problem Solving ;
  • le brainstorming d’Alex Osborn ;
  • les 4 éléments d’Isabelle Jacob ;
  • la pensée créative de Walt Disney ;
  • Les jeux de Thiagi ;
  • Les analogies de la Synectique de Gordon ;
  • le Design thinking.

La créativité est en effet un élément clé dans une stratégie d’innovation pour faire la différence avec la concurrence. Pour développer la créativité en entreprise, les bases du succès tiennent dans les 3 piliers que sont l’intelligence créative, la méthodologie et le management des idées. Cette adaptation demande de l’entraînement pour sortir des autoroutes de pensée et créer de la valeur sur un produit. Que ce soit pour un petit ou grand détour, un mindset créatif et agile garantit un business anti-fragile.

Abonnez-vous à la newsletter pour continuer vos explorations en terre de Créativité agile.